Vent mauvais pour trois élus de Blanzay poursuivis en justice

Ces trois élus sont poursuivis pour des faits qui remontent au précédant mandat municipal, entre juillet 2010, et février 2013.
Ils ont été réélus en mars dernier, certains gagnants même du galon. Ainsi, Isabelle Surreaux, ancienne troisième adjointe lors de la période incriminée, est devenue maire de la commune ; Daniel Mérigot, ex-quatrième adjoint est désormais 1er adjoint ; Jean-François Cordeau est resté conseiller municipal de base.

Référence