« Pilleurs de paysages, pirates du vent »

« Quand notre territoire sera couvert d’éoliennes, ces opérateurs seront partis mettre à sac d’autres paysages et il ne nous restera que les yeux pour pleurer ! »

Éoliennes : François Decoster s’énerve contre « les pirates du vent »

« Pilleurs de paysages », « pirates du vent »

Et l’élu audomarois de tirer à boulets rouges sur « ces pirates du vent » :

« Mais il faut leur dire dans quelle langue pour qu’ils comprennent enfin ? Alors je dis STOP à ces démarchages, marchandages, fausses concertations menées par ces pilleurs de paysages qui font comme si les habitants de notre territoire et leurs élus comptaient pour du beurre ! Quand notre territoire sera couvert d’éoliennes, ces opérateurs seront partis mettre à sac d’autres paysages et il ne nous restera que les yeux pour pleurer ! Alors non, je ne les laisserai pas faire sans rien dire. J’aime trop notre territoire et notre cadre de vie pour laisser ces pirates du vent nous voler ce bien commun que constitue notre belle ruralité ! »

Il y en a qui doivent avoir les oreilles qui sifflent en ce moment.

vendredi 30 janvier 2015
20:29

Référence