Éoliennes, mythes et réalités

Des experts comme le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, la Cour des Comptes, l’Académie des Sciences, l’Académie de Médecine ou la Direction générale « Entreprise et Industrie » de la Commission européenne ont clairement mis en évidence les couts contre productifs du développement des énergies intermittentes, au détriment de l’essentiel, son inefficacité en regard des objectifs qui lui étaient assignés sur le climat et la menace qu’il fait peser, à la fois sur la reprise économique européenne et sur la sécurité d’approvisionnement énergétique.

Référence