Électricité : le système européen est en crise

Dans son nouveau cadre d’action, la Commission européenne vient clairement de se recentrer sur l’ « urgence climatique » et érige en priorité absolue les réductions d’émission de CO2 et non plus le développement d’hypothèses qui étaient supposées y parvenir.

Pourtant, notre transition écologique concentre le plus gros de ses moyens contre les 5% des émissions de CO2 nationales que représente le secteur électrique et s’échine à restructurer son parc de production, déjà l’un des moins émetteurs de CO2 d’Europe, plus de 90% de son électricité en étant exempte.

Référence