D’écologique à énergétique, la transition sémantique

Le 14 octobre, la presse grecque appelait la population à une manifestation massive contre l’invasion programmée d’éoliennes géantes qui doivent défigurer leurs montagnes. Selon cette presse, de nombreuses associations et fédérations auraient demandé trois heures d’arrêt de travail, de 11h à 14 h. Parmi elles des associations d’enseignants de médecins ou d’agents de l’administration, manifestant leur opposition au projet qui « menace la liberté de nos montagnes et de la dignité de notre pays » luttant contre « les plans des multinationales de la mort, mais aussi des gouvernements … défiant tous les coûts, ainsi que font tous les peuples qui luttent pour la Terre et Liberté ».

Jean Pierre Riou

Economie Matin

Référence