Le Gaspillage des Energies Renouvelables en France

Il est de bon ton de montrer systématiquement une éolienne à hélice comme symbole des énergies renouvelables, alors qu’elle en est le pire exemple.

Hyundai annonce pour 2018 la commercialisation de véhicules électriques sans recharge, équipés de pile active à combustible d’une autonomie de 800 km avec évolution probable à 3000 km.

Début de prise de conscience en 2017 : chute de 13% de l’activité éolienne au premier semestre

En une seconde, par vent très modéré, simplement 18 km/h, une seule éolienne déplace 38 tonnes d’air, soit 6 éléphants.

Là est le gâchis d’énergies naturelles : pour un coût énorme d’investissement global de 3 millions €,  à 18kmh de vent, (moyenne courante en France) l’éolienne ne fournit que l’énergie de faire tourner les machines à laver d’un seul village de 300 maisons, à condition de ne faire sa lessive qu’un jour sur cinq.

Référence