Enquête : des milliers de personnes flouées après un placement dans les énergies renouvelables


Enquête : des milliers de personnes flouées après un placement dans les énergies renouvelables

On leur avait proposé d’investir dans l’éolien ou le solaire, mais tous les projets ne se sont pas réalisés. Au final 40 millions d’euros se seraient évaporés.

Ils rêvaient de faire fructifier leur épargne, mais ils ne reverront peut-être jamais leur argent. Sur Internet, des milliers de Français pensaient avoir déniché le placement miracle. 7% d’intérêt tout en finançant des énergies propres. C’est le cas de Philippe Barbet, président de l’association des victimes « Adief 7 ». Sur le papier, les projets étaient alléchants, financement de panneaux photovoltaïques dans le Doubs, construction d’éoliennes en Guyane. Philippe Barbet y investit plus de 100 000 euros. Comme lui des centaines de personnes y ont investi toutes leurs économies.