Energie: le suicide européen!

Energie le suicide européen

300 projets éoliens financés pour la seule Mongolie intérieure.

Les unités de réduction d’émission (URE) émis par ces projets permettant en réalité aux occidentaux de continuer à polluer chez eux à moindre coût, comme le constate avec cynisme le China Institute.

Ces projets ont permis à la Chine de devenir le premier constructeur mondial d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques dont elle inonde désormais le monde entier. Ce « retour » inattendu a les mêmes conséquences délétères sur tous les systèmes électriques européens sous perfusion de subventions étatiques.